cours-particuliers-à-domicile-soutien-en-formation-social-sanitaire-paramedical
2018/2019 - COURS PARTICULIERS - CORRECTION ECRIT A DISTANCE - Tél. 07.82.63.13.99
2018/2019 - COURS PARTICULIERS - CORRECTION ECRIT A DISTANCE - Tél. 07.82.63.13.99 

Educateur de jeunes enfants

PREPA C.S.P vous accompagne à votre domicile pour vous aider à préparer le concours d'Educateur de jeunes enfants (épreuves écrites et orales). Des cours particuliers sur-mesure avec un formateur pour appréhender sereinement votre concours.

Besoin d'aide durant votre formation, pour vos écrits ou pour construire votre VAE d'Educateur de jeunes enfants ?

Sommaire :

 

- Quelques mots sur le métier d'EJE..

- Les conditions d'accès au métier d'éducateur de jeunes enfants

- Le concours d'éducateur de jeunes enfants

- Le contenu de la formation d'EJE

- La VAE DEEJE

Quelques mots sur le métier d'EJE..

Héritier des « jardins d’enfants » du début du 20e siècle, l’éducateur de jeunes enfants (EJE) occupe une place très particulière dans le travail social. Ce spécialiste de la petite enfance participe activement au développement de la communication et de la socialisation de l’enfant de moins de 7 ans. Les textes qui encadrent sa profession lui assignent pour mission « d’adapter ses interventions aux différentes populations, de lutter contre les risques d’exclusion, de prévenir les inadaptations socio-médico-psychologiques. »

 

Concrètement, L’EJE (une femme dans 95 % des cas) met en œuvre des activités multiples permettant le développement des capacités de l’enfant, selon son âge et sa maturité. Il intervient en particulier sur les domaines moteur (déplacement), psychomoteur (motricité fine, jeux d’adresse) et cognitif (langage, vocabulaire, raisonnement). Son action s’effectue en concertation avec les parents, auprès desquels il assure un rôle d’écoute, d’information et de soutien à la fonction parentale.

 

En lien avec les personnels des structures d’accueil de la petite enfance, il assure le dépistage et la prévention des situations de maltraitance ou de carences éducatives. Il contribue également au diagnostic d’éventuels problèmes de croissance (audition, vue, retards psychomoteurs, obésité, malnutrition). À l’hôpital, il s’insère dans l’équipe médicale et veille au bien-être et à la stimulation de l’enfant le temps de son hospitalisation.

 

Dans toutes ses missions, l’éducateur de jeunes enfants noue des partenariats avec les professionnels du champ sanitaire, social et de l’éducation nationale. Son expertise est de plus en plus sollicitée dans le cadre de l’évolution des politiques éducatives et sociales locales sur la petite enfance. Dans ce cadre, il formule des recommandations et peut coordonner les projets d'activités qui en découlent. 

Les conditions d'accès au métier d'éducateur de jeunes enfants

Pour suivre la formation préparant au diplôme d’État d’éducateur de jeunes enfants (DEEJE), le candidat doit être titulaire, soit du baccalauréat (ou d’un titre admis en dispense du baccalauréat pour la poursuite des études dans les universités), soit d’un diplôme professionnel du secteur paramédical au moins égal au niveau IV.

 

Il peut être aussi titulaire du diplôme professionnel d’auxiliaire de puériculture, du certificat d’aptitude professionnelle « petite enfance », ou encore du diplôme d’État d’aide médico-psychologique ou d’auxiliaire de vie sociale et avoir exercé pendant 3 ans dans le champ de la petite enfance.

 

Un candidat qui ne dispose pas de l’un de ces titres peut néanmoins être admis à la formation, à condition d’avoir réussi l’examen de niveau organisé chaque année par les DRJSCS. Dans tous les cas, l’entrée en formation est soumise à des épreuves de sélection organisées par chaque établissement de formation.

Le concours d'Educateur de jeunes enfants (EJE)

Pour accéder à ce métier, il faut réussir le concours d'entrée dans l'une des 37 écoles agréées, puis obtenir le Diplôme d'état d'éducateur de jeunes enfants (DEEJE) à l'issue des 3 années d'études dans cette école qui alterne cours théoriques (1500 heures) et stages pratiques (60 semaines).

 

Première partie : les épreuves écrites d'admissibilité :

 

Une épreuve de français susceptibles de comporter : synthèse de documents à partir d'un dossier thématique, présentation d’un dossier, dissertation, commentaires de texte ou questionnaire sur un sujet traitant de problèmes de société et d'actualité, questionnaire de culture générale, tests psychotechniques de raisonnement logique.

 

Il vous faudra :

- Dégager les aspects essentiels du document de façon synthétique et concise ; et retraduire, à travers ces éléments, la démarche et la cohérence d'ensemble,

- Rédiger un commentaire personnel sur une idée extraite du texte qui sera indiquée.

Par exemple : le candidat devra analyser une situation familiale ou éducative, d’en dégager la problématique et de proposer des réponses permettant d’y répondre.

 

Une épreuve de culture générale : sous forme de QCM (questionnaire à choix multiples), questions ouvertes sur l'actualité socio-culturelle, sanitaire et sociale, politique et économique.

Cette épreuve est destinée à apprécier les qualités d’analyse, de rédaction et de synthèse du candidat, ainsi que son aptitude à dégager des solutions pertinentes.

 

L'obtention de la moyenne à cette épreuve ne détermine pas l'admissibilité ou non à la deuxième partie des épreuves. C’est un concours, il faut donc se classer parmi les meilleurs pour participer aux épreuves orales.



Deuxième partie : Les épreuves orales



Un entretien individuel avec le jury (de 15 à 45 minutes selon l’école choisie) destinée à vérifier l’aptitude et la motivation du candidat et la pertinence du projet professionnel du candidat. L’entretien a lieu devant un jury composé d’un professionnel et d’un psychologue et/ou un formateur.

 

L’entretien vise à apprécier la maturité du candidat, ses capacités de communication, d’argumenter ses choix professionnels, sa curiosité à l’égard des problèmes de société, son engagement à entrer dans un processus de formation.

Le contenu de la formation d'EJE

Diplôme d’État de niveau III

 

La formation se déroule sur trois ans en alternance. Elle se compose d’un enseignement théorique de 1 500 heures en centre de formation et d’une formation pratique de 2 100 heures (60 semaines). Des allégements de formation peuvent être accordés aux titulaires d’un diplôme Bac + 2, du DEME, du DETISF, du diplôme d’auxiliaire de puériculture.

 

En cours d’études, le futur EJE aborde les quatre grands domaines de sa fonction : l’accueil et l’accompagnement du jeune enfant et de sa famille, l’action éducative en direction du jeune enfant, la communication professionnelle, les dynamiques institutionnelles, interinstitutionnelles et partenariales.

 

Outre le contrôle en cours de formation pour chacun des domaines de formation, l’examen final comprend quatre épreuves :

 

- Présentation et soutenance d’un mémoire professionnel,

- Un oral à partir de 3 travaux sur la démarche éducative,

- Une épreuve écrite de communication professionnelle,

- Une épreuve écrite de note de synthèse.

 

Le DEEJE est accessible par la voie de la validation des acquis de l’expérience (VAE) et de l’apprentissage.

La VAE DEEJE

Si vous êtes candidat au Diplôme d'Etat d'éducateur de jeunes enfants (D.E.E.J.E.) :

 

La durée totale d'activité exigée est de 1 ans en équivalent temps plein soit un total de 1607 heures.

La période d'activité la plus récente doit avoir été exercée dans les 10 ans précédant le dépôt de la demande.

 

Besoin d'une aide pour la rédaction du livret 2 de votre VAE EJE en complément de votre accompagnement ?

 

Le référentiel de la formation de l'EJE comprend quatre domaines de compétences :

 

1. Accueil de l'enfant et de sa famille

 

2. Relation éducative en direction du jeune enfant

 

3. Communication professionnelle

 

4. Dynamiques institutionnelles, interinstitutionnelles et partenariales.

 

Pour chaque domaine de compétence (DC), vous devrez rédiger une situation de travail qui illustrera parfaitement votre expérience.

 

Il existe plusieurs possibilités d'accompagnement à la VAE. Ainsi, le CNFPT propose une formation de vingt-quatre heures pour les agents publics. Pour les salariés du privé, travaillant déjà dans des structures petite enfance, vous avez l'ACEPP. Enfin, les instituts des travailleurs sociaux proposent également cette préparation.

 

La rédaction du livret 2 est ardue. Elle demande au candidat une grande capacité d'analyse de soi, de remise en question. Mais, au final, le professionnel acquiert une connaissance plus fine de sa pratique.

 

L'entretien devant le jury Votre livret 2, une fois rempli, est renvoyé au CNASEA. Un délai de plusieurs semaines à quelques mois peut se passer avant la réception de votre convocation à l'entretien devant un jury. Pendant une heure, vous devrez répondre aux nombreuses questions que ces professionnels et formateurs vous poseront. Les questions peuvent être en lien ou non avec votre livret. Le jury est là pour s'assurer de vos compétences pour l'obtention du diplôme d'éducateur de jeunes enfants.

 

Les résultats de la VAE

 

Vous recevrez très rapidement les résultats.

 

Trois possibilités se présenteront :

 

- la validation totale : vous avez les quatre domaines de compétences et vous obtenez le diplôme.

 

- la validation partielle : vous avez obtenu un, deux ou trois DC. Vous avez cinq ans pour valider les domaines restants. Pour cela, vous pouvez suivre une formation dans un centre de formation. 

 

Une autre solution s'offre à vous, l'envoi d'un nouveau livret 2 pour les domaines non validés.

 

- aucune validation : vous pouvez représenter un livret ou choisir une autre voie d'accès pour ce métier.

 

La VAE pour devenir éducatrice de jeunes enfants n'est certes pas évidente, mais avec de l'aide (un accompagnement), du travail et une grande motivation, ce parcours peut vous permettre d'accéder à un métier passionnant, riche en relations humaines et en pleine évolution. 

 

Référence :

 

- Le décret n°2005-1375 du 3 novembre 2005 et l'arrêté du 16 novembre 2005 ont réformé l'organisation de la formation et de la certification du Diplôme d'Etat d'Educateur de Jeunes Enfants (DE EJE).

 

- La circulaire interministérielle n°DGAS/4A/2006/25 du 18 janvier 2006 précise les modalités d'accès au DE EJE (niveau III) par la validation des acquis de l'expérience.

PREPA C.S.P

www.prepa-csp.fr
Tél. 07.82.63.13.99

prepas.csp@gmail.com
Du lundi au vendredi
De 9h à 18h.

Relecture, correction, amélioration de vos écrits à distance par mail.

Partout en FRANCE (et DOM-TOM), un service de proximité pour votre SOUTIEN SCOLAIRE et vos COURS PARTICULIERS à DOMICILE en 2017 et 2018

PREPA C.S.P bénéficie de la déclaration "Service à la Personne", de fait, la moitié des sommes versées par la personne est déductible de ses impôts, ou donne lieu à un remboursement par le Trésor Public si la personne n'est pas imposable, selon les dispositions en vigueur et sans aucune démarche de votre part.

Rejoignez notre équipe ?

Vous êtes un enseignant diplômé ou un professionnel expérimenté et vous souhaitez donner des cours ?

Envoyez votre candidature par mail à :

"prepas.csp@gmail.com"


Appel

Email