cours-particuliers-à-domicile-soutien-en-formation-social-sanitaire-paramedical
2017/2018 - COURS PARTICULIERS - CORRECTION ECRIT A DISTANCE - Tél. 07.82.63.13.99
2017/2018 - COURS PARTICULIERS - CORRECTION ECRIT A DISTANCE - Tél. 07.82.63.13.99 

Educateur Spécialisé

Besoin d'aide pour préparer votre concours d'éducateur spécialisé ?

Besoin de soutien pour vos écrits de formation ou pour construire votre VAE d'éducateur spécialisée ?

Cours particuliers en face à face à votre domicile ou la possibilité de correction et d'amélioration de vos écrits DC1, DC2, DC3, DC4 à distance par mail : PREPA CSP c'est la garantie d'un professionnel qui maîtrise les exigences de votre concours, de votre formation ou votre VAE Educateur Spécialisé.

Sommaire :

 

- Le métier d'éducateur spécialisé

- Les pré-requis pour s'inscrire aux épreuves d'admission

- Le concours Educateur Spécialisé (ES) : entre analyse de texte et entretien individuel

- La formation d'éducateur spécialisé

- La VAE d'éducateur spécialisé

- Le référentiel de certification de l'éducateur spécialisé

- Modalité d'organisation des épreuves de certification pour l'obtention du diplôme d'Etat d'Educateur Spécialisé

- Domaine de certification 1 (DC1) : le DPP représente le coeur du métier de l'éducateur spécialisé

- Domaine de certification 2 (DC2) : conception et conduite de projet éducatif spécialisé

- Domaine de certification 3 (DC3) : le journal d'étude clinique (JEC)

- Domaine de certification 4 (DC4) : les dynamiques institutionnelles

- Les domaines de compétences

- Références légales relatif au DEES

- Références bibliographiques pour vos études d'éducateur spécialisé

- Diplôme d'Etat d'Educateur Spécialisé : Où se former ?

PREPA C.S.P vous accompagne à votre domicile pour vous préparer au concours d'Educateur Spécialisé (épreuves écrites et orales)... ou en soutien de vos études en vue de vos certifications DC1, DC2, DC3, DC4 ou de votre VAE

Le métier d'éducateur spécialisé

L’éducateur spécialisé mène ses actions selon des connaissances, des valeurs, un savoir-faire et un savoir-être qui visent à permettre à une personne en difficulté d’agir sur elle-même et sur son environnement afin que sa condition sociale, éducative, psychique, matérielle ou de santé s’améliore dans un but immédiat ou plus lointain.

 

L’éducateur spécialisé concourt à l’éducation d’enfants et d’adolescents ou au soutien d’adultes présentant un handicap, des troubles du comportement ou des difficultés d’adaptation. Par le soutien qu’il apporte et par les projets qu’il élabore, il aide les personnes en difficulté à restaurer ou à préserver leur autonomie, à développer leurs capacités de socialisation, d’intégration et d’insertion. Il favorise également les actions de prévention. Son intervention se situe aussi bien dans le champ du handicap, de la protection de l’enfance, de l’insertion sociale et professionnelle qu'au niveau de la prévention spécialisée. Il est également de plus en plus appelé à intervenir dans le cadre de projets de développement local.

 

À titre d'exemple, l'éducateur spécialisé peut être amené à intervenir auprès :

 

  • de mineurs en danger ou en risque de danger;
  • de parents en grande difficulté dans l'exercice de leur autorité parentale ou de l'exercice de leur parentalité;
  • de mineurs ou d'adultes en situation de handicap sensoriel, moteur ou psychique;
  • de mineurs, d'adultes ou de familles en situation ou en risque d'exclusion sociale (personnes à la rue, familles expulsées ou sans logement, chômeurs, personnes au RSA, travailleurs pauvres...);
  • de mineurs ou d'adultes en situation de réinsertion sociale (personnes sortantes de détention, aménagement de peine, etc);
  • de mineurs ou d'adultes victimes d'infractions pénales (maltraitance, violence, violence conjugale, inceste...);
  • de personnes vieillissantes et confrontées à une grande dépendance (Alzheimer, démence...).

Les pré-requis pour s’inscrire aux épreuves d’admission

Peuvent se présenter aux épreuves d’admission à la formation au Diplôme d’Etat d’Educateur spécialisé, les titulaires du Baccalauréat ou d’un titre admis en dispense ou justifier de sa possession lors de l’entrée en formation.

Le concours Éducateur Spécialisé (ES) : entre analyse de texte et entretien individuel

Chaque centre de formation (ITS) organise son concours d'admission, c’est pourquoi on observe des différences dans les épreuves de sélection.



Première partie : les épreuves écrites d'admissibilité (de 3 à 4 heures) :

 

Une épreuve de français susceptibles de comporter : synthèse de documents à partir d'un dossier thématique, présentation d’un dossier, dissertation, commentaires de texte ou questionnaire sur un sujet traitant de problèmes de société et d'actualité, questionnaire de culture générale, tests psychotechniques de raisonnement logique.

Il vous faudra :

-Dégager les aspects essentiels du document de façon synthétique et concise ; et retraduire, à travers ces éléments, la démarche et la cohérence d'ensemble,

-Rédiger un commentaire personnel sur une idée extraite du texte qui sera indiquée.

Par exemple : le candidat devra analyser une situation familiale ou éducative, d’en dégager la problématique et de proposer des réponses permettant d’y répondre.

 

Une épreuve de culture générale : sous forme de QCM (questionnaire à choix multiples), questions ouvertes sur l'actualité socio-culturelle, sanitaire et sociale, politique et économique.

Cette épreuve est destinée à apprécier les qualités d’analyse, de rédaction et de synthèse du candidat, ainsi que son aptitude à dégager des solutions pertinentes.

L'obtention de la moyenne à cette épreuve ne détermine pas l'admissibilité ou non à la deuxième partie des épreuves. C’est un concours, il faut se classer parmi les meilleurs pour participer aux épreuves orales.



Deuxième partie : Les épreuves orales

 

Un entretien individuel avec le jury (de 15 à 45 minutes selon l’école choisie) destinée à vérifier l’aptitude et la motivation du candidat et la pertinence du projet professionnel du candidat. L’entretien a lieu devant un jury composé d’un professionnel et d’un psychologue et/ou un formateur.

L’entretien vise à apprécier la maturité du candidat, ses capacités de communication, d’argumenter ses choix professionnels, sa curiosité à l’égard des problèmes de société, son engagement à entrer dans un processus de formation.

PREPA C.S.P vous permet de bénéficier d'une déduction d'impôt de 50 % sur l'ensemble des cours à domicile. Pour connaître le tarif de votre prépa concours à domicile d’éducateur avec un enseignant spécialisé, n'hésitez pas à nous contacter pour un devis gratuit, personnalisé et sans engagement de votre part.

La formation d'éducateur spécialisé

En France, la formation au métier d'éducateur spécialisé dure 3 ans. Celle-ci se compose d'une formation théorique de 1450 heures, d'une formation pratique sous forme de stages de 2100 heures.

 

Au total, la charge de travail est estimée à 5040 heures. La formation est définie par un référentiel de formation.

 

L'enseignement théorique est composé de quatre domaines de compétences (DC). Les compétences requises pour exercer sont déclinées en 4 domaines de compétences dont la maîtrise est exigée pour une pratique efficace comme éducateur spécialisé. 

  • Domaine de compétences 1 - Accompagnement social et éducatif spécialisé
  • Domaine de compétences 2 - Conception et conduite de projet éducatif spécialisé
  • Domaine de compétences 3 - Communication professionnelle
  • Domaine de compétences 4 - Implication dans les dynamiques partenariales,  institutionnelles et interinstitutionnelles

La VAE d'éducateur spécialisé

Depuis 2005, pour pouvoir obtenir le diplôme par validation des acquis de l'expérience, les candidats doivent justifier des compétences professionnelles acquises dans l'exercice d'une activité salariée, non salariée ou bénévole en rapport direct avec le diplôme. La durée totale d'activité cumulée exigée est de trois ans.

 

Le recteur d'académie décide de la recevabilité de la demande de validation des acquis de l'expérience.

 

Sur la base du livret de présentation des acquis de l'expérience et d'un entretien avec le candidat, le jury est compétent pour attribuer tout ou partie du diplôme d’État d'éducateur spécialisé.

 

En cas d'attribution partielle, le jury se prononce également sur les connaissances, aptitudes et compétences qui, dans un délai de cinq ans à compter de la date de notification de la décision du jury par le recteur d'académie, doivent faire l'objet de l'évaluation complémentaire nécessaire à l'obtention du diplôme d'Etat. Le candidat peut opter pour un complément d'expérience professionnelle visant une nouvelle demande de validation des acquis de l'expérience ou pour un complément par la voie de la formation préparant au diplôme d’État. Dans ce cas, il est dispensé des épreuves du diplôme attachées aux compétences déjà validées et bénéficie des dispenses de formation théorique et pratique correspondantes.

Le référentiel de certification de l'éducateur spécialisé

Modalités d'organisation des épreuves de certification pour l'obtention du diplôme d'Etat d'Educateur Spécialisé

Le référentiel de certification est composé de quatre domaines de certification conformément à l'annexe II " Référentiel de certification " de l'arrêté du 20 juin 2007. Chacun des domaines comporte une épreuve terminale organisée par le recteur d'académie.

 

Ces épreuves comprennent :

Domaine de certification 1 (DC1) : Le DPP représente le cœur du métier de l'éducateur spécialisé. 

Un dossier de 15 pages sur les pratiques professionnelles (DPP). 

 

Il s’agit d’une épreuve écrite et orale. Elle est organisée par le rectorat en centre d’examen en fin de troisième année. La note finale correspond à la moyenne entre :

 

Une note de coefficient 1 attribuée avant la soutenance à partir d’un écrit d’une quinzaine de pages et des évaluations de vos différents lieux de stage ;

 

 Une note de coefficient 1 attribuée à la suite de la soutenance orale de 30 minutes.

Le jury sera formé d’un professionnel et d’un formateur n’ayant pas eu de lien avec le candidat durant sa formation théorique et pratique.

 

Les objectifs de l'épreuve :

 

Le référentiel de certification précise qu’il s’agit d’évaluer « de manière contradictoire grâce au document élaboré par le candidat et les observations du site de stage le positionnement du candidat au niveau des pratiques professionnelles ».

 

Durant cette épreuve, vous devez exposer, comprendre et rendre intelligible votre positionnement professionnel à partir d’une réflexion sur l’accompagnement social et éducatif proposé sur vos lieux de stage. Vous allez interroger les modalités d’entrée en relation, de mise en œuvre d’actes et d’adaptation de positionnement au regard des difficultés des personnes accompagnées. Mais, comme pour l’ensemble des épreuves du diplôme d’État, vous ne pourrez vous contenter de relater simplement votre pratique professionnelle ou celles que vous avez observées. Vous devez être dans une démarche praxéologique, c’est-à-dire proposer une articulation entre le pourquoi et le comment être éducateur, présenter une réflexion sur votre appréhension de l’accompagnement social et éducatif spécialisé. Vous devez décrire vos pratiques professionnelles ou celles qui sont observées durant vos différents stages, mais il vous est clairement demandé d’interroger votre pratique par l’intermédiaire d’un éclairage conceptuel.

Le contenu du dossier et les thèmes étudiés dépendent de vos expériences. À vous de décider ce que vous souhaitez évoquer.

 

En ce qui concerne les évaluations de stages de votre livret, elles sont de la responsabilité des structures qui vous accueillent. La lecture des pages consacrées à vos trois stages offre aux membres du jury une compréhension de l’évolution de votre positionnement professionnel tout au long de votre formation. Ne négligez pas la lecture de ces commentaires. Ils pointent souvent des difficultés, des points forts, des axes de travail à approfondir qui peuvent représenter autant de thématiques pouvant être reprises dans votre écrit. Par exemple, un lieu de stage peut pointer tout le travail que vous avez effectué avec les usagers pour trouver une bonne distance, ce qui vous a permis de proposer un accompagnement de qualité par la suite. Ce travail sur la bonne distance pourrait devenir une partie de la réflexion présentée dans votre DPP car cette thématique fait partie, parmi d’autres, des compétences attendues. De plus, vous pouvez être interrogé sur ces commentaires durant l’épreuve orale.

Domaine de certification 2 (DC2) : Conception et conduite de projet éducatif spécialisé

 1. L’épreuve du DC2 - première partie - est «une étude de situation» fournie par le centre de formation et se passe en cours de formation. Le plus souvent, l’épreuve a lieu en fin de deuxième année ou au cours de la troisième année de formation.

L’étude de situation est une épreuve écrite de 4 heures sur table réalisée en centre de formation (coefficient 1). Elle s’apparente à l’étude de dossier de l’épreuve de psychopédagogie de l’ancien diplôme d’État. Elle porte sur une étude de situation de 3 à 6 pages proposée au candidat et portant sur une situation éducative.

 

Elle permet d’apprécier la capacité de l’éducateur à conduire un projet éducatif spécialisé.

 

Les compétences attendues sont :

  • Observer, rendre compte et analyser les situations éducatives
  • Participer à la mise e œuvre d’un projet éducatif.

« Le candidat synthétise la compréhension qu’il a de la situation ; il en analyse les différents paramètres au regard de ses connaissances et de sa pratique professionnelle. Il émet des hypothèses lui permettant d’élaborer des propositions. »

 

Les compétences repérées doivent permettre de vérifier la capacité du candidat à :

 

1) Observer, rendre compte et analyser les situations éducatives :

- Savoir collecter et analyser des données et des observations

- Savoir formaliser et restituer les éléments recueillis

- Savoir évaluer l’apport des activités au projet éducatif

- Savoir réajuster l’action éducative en fonction de cette évaluation

- Savoir tenir compte des éléments qui caractérisent une situation individuelle, des groupes ou un territoire dans la réponse éducative

- Savoir mettre en lien des constats avec l’environnement social et économique

 

2) Participer à la mise en œuvre d’un projet éducatif :

- Savoir mobiliser les ressources, projets et réseaux internes et externes à l’institution

- Savoir prendre en compte la place et le rôle des familles

- Savoir anticiper les difficultés, ajuster et réguler les actions

- Savoir rendre compte de l’évolution du projet.

 

Déroulement des évaluations du DC2

 

Les critères de correction sont les suivants :

- Identification du ou des problèmes soulevés dans le dossier.

- Capacités d’analyse, de compréhension et d’analyse de la situation

- Articulation des connaissances théoriques et de la pratique

- Capacité de questionnement

- Pertinence et rigueur des hypothèses explicatives

- Qualité de l’argumentation

- Pertinence de la méthodologie utilisée

- Cohérence et clarté de l’expression

- Structuration des idées,

- Style, syntaxe, orthographe

 

 2. L’épreuve du DC2 - deuxième partie - est la « présentation et la soutenance d’un mémoire », et se passe en centre d’examen.  Le mémoire est soutenu devant un jury de deux interrogateurs pendant 30 min. Le mémoire d’un volume d’environ 50 pages (annexes non comprises) est noté par les interrogateurs avant la soutenance. L’épreuve est organisée par le Recteur d’Académie.

 

Compétences repérées :

  • Etablir un diagnostic socio-éducatif
  • Concevoir un projet éducatif
  • Evaluer le projet éducatif

L’objectif de l’épreuve est «d’évaluer la capacité du candidat à approfondir une problématique éducative synthétisant ses éléments de connaissance théorique et les acquis issus de sa pratique professionnelle.»

 

NB : les DC1 et DC2 sont considérées comme « cœur de métier », et les DC3 et DC4 sont transversaux avec les diplômes d’AS, d’EJE, de CESF. Il est clair que ce qui structure les épreuves « cœur de métier » c’est la recherche d’une articulation théories/pratiques.

Domaine de certification 3 (DC3) : le journal d'étude clinique (JEC)

1. L’épreuve du DC3 ­- première partie -  est un entretien à partir d’un journal d’étude clinique.

 

Dans ce journal de 5 à 10 pages « le candidat centrera son analyse sur le travail en équipe :

  • place de l’équipe dans l’organisation
  • apports de l’équipe dans l’intervention
  • analyse de son rôle d’éducateur dans l’équipe.

Les compétences attendues sont :

  • s’inscrire dans un travail d’équipe,
  • Elaborer, gérer et transmettre de l’information.

 

2. L’épreuve du DC3 - deuxième partie - consiste en la validation de trois écrits professionnels par les sites de stage.

 

Le candidat doit « valider des écrits professionnels de nature différente à destination de tiers (comptes rendus de réunions, synthèses, rapports de comportement, note au juge…)».

 

Les compétences repérées sont :

  • Elaborer et partager une information adaptée aux différents interlocuteurs.
  • Assurer en équipe la cohérence de l’action socio-éducative

Domaine de certification 4 (DC4) : les dynamiques institutionnelles

Une épreuve écrite sur les dynamiques institutionnelles de 4 heures. 

 

L’épreuve du DC4 - première partie - , en centre d’examen, est une «épreuve écrite sur les dynamiques institutionnelles». Il s’agit de « l’étude d’une situation proposée au candidat relative aux politiques sociales et aux cadres juridiques (10 pages maxi). Le candidat, après une partie synthétique exposant les cadres réglementaires, partenaires identifiés, incidences financières et but poursuivis, est invité à produire une analyse présentant notamment les difficultés, contraintes et contradictions en s’appuyant sur les documents fournis et sur ses connaissances.»

 

L’épreuve du DC4 - deuxième partie - se déroule en cours de formation dans l’établissement de formation ; c’est une épreuve orale s’appuyant sur un dossier sur le travail en partenariat et en réseau et sur les évaluations de sites de stage (une page par stage).

 

Les compétences repérées sont :

 

- Développer des actions en partenariat et en réseau et contribuer à des pratiques de développement social territorialisé

- Développer et transmettre ses connaissances professionnelles Le dossier d’une quinzaine de pages est élaboré par le candidat à l’occasion d’un stage.

Par ailleurs, les domaines de certification 2, 3 et 4 comportent une évaluation organisée en cours de formation.

 

Chaque domaine de certification doit être validé séparément. Pour valider chacun des domaines 1, 2 et 4, le candidat doit obtenir une note moyenne d'au moins 10 sur 20 pour ce domaine. Pour valider le domaine de certification 3 "communication professionnelle en travail social", le candidat doit avoir validé chacune des parties "travail en équipe pluri-professionnelle" et "coordination".

 

L'obtention du diplôme d’État d'éducateur spécialisé (DEES) donne lieu à l'attribution de 180 ECTS.

Les domaines de compétences

Domaine de compétences 1 – Accompagnement social et éducatif spécialisé

  • Instaurer une relation
  • Favoriser la construction de l'identité et le développement des capacités
  • Assurer une fonction de repère et d’étayage dans une démarche éthique
  • Organiser une intervention socio-éducative individuelle ou collective
  • Animer la vie quotidienne

 

Domaine de compétences 2 – Conception et conduite de projet éducatif spécialisé

  • Participation à l’élaboration et à la conduite du projet éducatif
  • Observer, rendre compte et analyser les situations éducatives
  • Participer à la mise en œuvre d’un projet éducatif
  • Conception du projet éducatif
  • Établir un diagnostic socio-éducatif
  • Concevoir un projet éducatif
  • Évaluer le projet éducatif

 

Domaine de compétences 3 – Communication professionnelle

  • Travail en équipe pluri-professionnelle
  • S’inscrire dans un travail d’équipe
  • Élaborer, gérer et transmettre de l’information
  • Coordination
  • Élaborer et partager une information adaptée aux différents interlocuteurs
  • Assurer en équipe la cohérence de l'action socio-éducative

 

Domaine de compétences 4 – Implication dans les dynamiques partenariales, institutionnelles et interinstitutionnelles

 

  • Implication dans les dynamiques institutionnelles
  • Établir une relation professionnelle avec les partenaires
  • Situer son action dans le cadre des missions de l’institution et de son projet
  • Veille professionnelle : s’informer et se former pour faire évoluer ses pratiques
  • Travail en partenariat et en réseau
  • Développer des actions en partenariat et en réseau et contribuer à des pratiques de développement social territorialisé
  • Développer et transférer ses connaissances professionnelles

 

Le contenu de chacun des domaines de formation est précisé à l'annexe III " référentiel de formation " de l'arrêté du 20 juin 2007 relatif au diplôme d’État d'éducateur spécialisé.

Référence légales relatif au DEES

 Décret n°2007-899 du 15 mai 2007 relatif au DEES ;

 Arrêté du 20 juin 2007 relatif au DEES ;

 Circulaire interministérielle DGAS/SD4A/2007/436 du 11 décembre 2007 relative aux modalités des formations préparatoires et d'obtention du DEES et du Diplôme d'Etat de Moniteur Educateur (DE ME).

Références bibliographiques pour vos études d'éducateur spécialisée

  • Pourquoi l'éducation spécialisée ? / Joseph Rouzel (Paris, Dunod, impr. 2012)
  • Le savoir-faire éducatif / Jacques Loubet (Paris, Erès, DL 2012)
  • DC2 : conception et conduite de projet éducatif spécialisé : DEES - DEME/ Jacques Papay (Paris, Dunod, DL 2012)
  • Être éducateur(trice) spécialisé(e) / Laurent Cambon (Lyon, Éd. Lieux dits, DL 2012)
  • DC1, Accompagnement social et éducatif spécialisé : DEES-DEME 1, aspects sociologiques et positionnement éducatif / Mikaël Quilliou (Paris, Dunod, DL 2012)
  • DEES : le guide pratique de l'éducateur spécialisé : méthodologie et annales corrigées / Célia Carpaye (Issy-les-Moulineaux, ESF éd., impr. 2011)
  • DC3, Communication professionnelle et travail en équipe pluriprofessionnelle : DEES-DEME / Mikaël Quilliou (Paris, Dunod, DL 2011)
  • DC1, Accompagnement social et éducatif spécialisé : DEES-DEME-DEAMP : 2, connaissance de la personne et de son développement psychologique / Olivier Huet, Catherine Roulhac (Paris, Dunod, DL 2011)
  • Éducateur spécialisé / Rachel Flouzat ; avec la collaboration de Jean-François Olivard (Levallois-Perret, Studyrama, impr. 2011)
  • L'éducateur spécialisé : un intervenant au cœur du quotidien / Jean Chapleau (Longueuil, Beliveau éd. ; Escalquens, DG diff., impr. 2011)
  • "Parole d'éduc" : éducateur spécialisé au quotidien / Joseph Rouzel ; préface de Rémy Puyuelo (Toulouse, Erès, DL 2011)
  • DC2 : conception et conduite de projet éducatif spécialisé : DEES - DEME / Jacques Papay (Paris, Dunod, 2010)
  • Le métier d'éducateur spécialisé à la croisée des chemins : actes du colloque des 22 et 23 janvier 2009, [Faculté Victor Ségalen, Brest] / co-organisé par l'Atelier de recherche sociologique de l'Université de Bretagne occidentale (Brest), l'Institut pour le travail éducatif et social (Brest), et le CREAI de Bretagne ; sous la direction de Nathalie Conq, Jean-Pierre Kervella et Alain Vilbrod (Paris, l'Harmattan, impr. 2010)
  • Les médiations avec l'enfant en milieu ouvert : évolutions et innovations ? / Aurore Poublan ; sous la direction de Sophie Morlaix ([S. l.], [s. n.], 2009)
  • DC 3. Communication professionnelle en travail social : DEES : éducateur spécialisé : modules/ Jacques Papay ; série dirigée et ouvrage coordonné par Stéphane Rullac (Paris, Vuibert, impr. 2008)
  • DC.4 : implication dans les dynamiques partenariales, institutionnelles et interinstitutionnelles DEES : Modules : éducateur spécialisé / ouvrage coord. par Stéphane Rullac ; Patrick Dubéchot ; Marie Rolland (Paris, Vuibert, DL 2008)
  • L'éducateur spécialisé, l'enfant handicapé et sa famille : une lecture systémique des fonctionnements institution-familles en éducation spéciale / Jean-Paul Gaillard (Issy-les-Moulineaux, ESF, DL 2008)

Diplôme d'Etat d'éducateur spécialisé : où se former ?

De nombreuses écoles publiques ou privés d’éducateurs spécialisés, d’éducatrices de jeunes enfants ou d’éducateurs techniques spécialisés existent en France.

 

Liste des écoles d’éducateur spécialisé par région :

 

Alsace

  • École supérieure en travail éducatif et social de Strasbourg
  • Institut Supérieur Social de Mulhouse

Aquitaine

  • Centre de Formation professionnelle au Travail Sanitaire et Social de la Fondation John Bost
  • Institut Régional du Travail Social d’Aquitaine
  • Institut du Travail Social Pierre Bourdieu
  • AFMR Etcharry

Auvergne

  • Institut du Travail Social de la Région Auvergne

Bourgogne

  • Institut Régional Supérieur du Travail Éducatif et Social de Bourgogne

Bretagne

  • Askoria – Les métiers des solidarités
  • Institut pour le Travail Éducatif et Social

Centre

  • Institut du Travail Social
  • Ecole régionale du travail social
  • Champagne-Ardenne
  • Institut Régional du Travail Social Champagne-Ardenne

DOM TOM

  • IRDTS Guyane
  • URASS-IFMES Martinique
  • Institut Régional du Travail Social de la Réunion

Franche-Comté

  • Institut Régional du Travail Social de Franche-Comté

Île-de-France

  • Ecole de Formation Psycho Pédagogique
  • Ecole Supérieure de Travail Social – ETSUP
  • Centre de formation Saint Honoré
  • Institut Régional du Travail Social Paris Île-de-France
  • Buc Ressources
  • Institut de Recherche et de Formation à l’Action Sociale de l’Essonne
  • CFPES – CEMEA IDF
  • Institut national de formation et d’application – INFA
  • Ecole Pratique de Service Social

Languedoc-Roussillon

  • Institut de Formation aux Métiers Éducatifs
  • Institut Régional du Travail Social Languedoc-Roussillon

Limousin

  • Institut Régional de Formation aux fonctions Éducatives

Lorraine

  • Institut Régional du Travail Social de Lorraine

Normandie

  • Institut Régional du Travail Social Basse-Normandie
  • Institut du Développement Social Haute-Normandie
  • IFEN-AGIFEN

Pays de Loire

  • Association Régionale des Instituts de Formation en Travail Social Pays de la Loire

Picardie

  • Institut Régional Formation aux Fonctions Éducative

Provence-Alpes-Côte d’Azur

  • Institut d’Enseignement Supérieur de Travail Social
  • Institut Régional du Travail Social PACA-Corse
  • Institut Méditerranéen de Formation et Recherche en Travail Social

Poitou-Charentes

  • Institut Régional du Travail Social Poitou-Charentes

Rhône Alpes

  • Ecole Santé Social Sud-Est
  • Institut de formation de travailleurs sociaux
  • Institut Régional et Européen des métiers de l’Intervention Sociale
  • Association Régionale pour la Formation, la Recherche et l’Innovation en Pratiques Sociales

PREPA C.S.P
Tél. 07.82.63.13.99

prepas.csp@gmail.com
Du lundi au vendredi
De 9h à 18h.

Relecture, correction, amélioration de vos écrits à distance par mail.

Partout en FRANCE (et DOM-TOM), un service de proximité pour votre SOUTIEN SCOLAIRE et vos COURS PARTICULIERS à DOMICILE en 2017 et 2018

PREPA C.S.P bénéficie de la déclaration "Service à la Personne", de fait, la moitié des sommes versées par la personne est déductible de ses impôts, ou donne lieu à un remboursement par le Trésor Public si la personne n'est pas imposable, selon les dispositions en vigueur et sans aucune démarche de votre part.

Rejoignez notre équipe ?

Vous êtes un enseignant diplômé ou un professionnel expérimenté et vous souhaitez donner des cours ?

Envoyez votre candidature par mail à :

"prepas.csp@gmail.com"


Appel

Email