cours-particuliers-à-domicile-soutien-en-formation-social-sanitaire-paramedical
2017/2018 - COURS PARTICULIERS - CORRECTION ECRIT A DISTANCE - Tél. 07.82.63.13.99
2017/2018 - COURS PARTICULIERS - CORRECTION ECRIT A DISTANCE - Tél. 07.82.63.13.99 

Moniteur-Educateur

PREPA C.S.P propose des cours particuliers à votre domicile en face à face pour vous préparer aux épreuves de votre concours de Moniteur-Educateur (épreuves écrites et orales) ou en soutien pour vos études ou pour la rédaction de votre livret 1 et 2 VAE DEME.

Besoin d'aide pour préparer le concours, durant votre formation, pour vos écrits ou pour construire votre VAE de Moniteur-Educateur (ME) ?

Sommaire :

 

- Le métier de Moniteur-Educateur

- Le concours de moniteur-éducateur

- La formation de Moniteur-éducateur

- La VAE de Moniteur-éducateur

- Les perspectives d'évolution de carrière du M.E

Le métier de Moniteur-Educateur

Selon l’arrêté du 20 juin 2007 qui encadre la formation et la fonction du moniteur-éducateur : « Le moniteur-éducateur participe à l’action éducative, à l’animation et à l’organisation de la vie quotidienne de personnes en difficulté ou en situation de handicap, pour le développement de leurs capacités de socialisation, d’autonomie, d’intégration et d’insertion, en fonction de leur histoire et de leurs possibilités psychologiques, physiologiques, affectives, cognitives, sociales et culturelles. »

 

Au sein d'établissements spécialisés, le moniteur-éducateur exerce ses fonctions auprès d'enfants ou d'adultes en difficulté, en situation de dépendance ou de handicap, qu'il aide dans les actes élémentaires de la vie quotidienne. A l’instar de l‘éducateur spécialisé, le moniteur-éducateur accompagne les personnes en difficultés physiques, psychiques, ou sociales, à retrouver l’autonomie.

 

Après leur formation, les moniteurs-éducateurs sont des "généralistes du social", car ils peuvent travailler auprès de publics variés, allant des personnes en situation de handicap (enfants et adultes) aux jeunes en foyer, dans la réinsertion de personnes sans domicile, auprès de personnes âgées, auprès de personnes en prison…

 

Les ME et les ES (Éducateurs Spécialisés) ont des tâches souvent similaires, qui peuvent aller de la vie quotidienne (aide aux devoirs, rendez-vous avec les professeurs, chez le docteur…) au suivi éducatif avec la préparation de synthèses dans le cadre de la référence d’un usager. Le moniteur éducateur n'est pas tenu de faire de la coordination d'équipe, c'est principalement ce qui le diffère de l'éducateur spécialisé.

 

En 2008, l'effectif de moniteurs-éducateurs en activité en France est d'environ 22 000 personnes.

Le concours de Moniteur-éducateur

Chaque centre de formation organise son concours d'admission, c’est pourquoi on observe des différences dans les épreuves de sélection. De fait, nous invitons à vous renseigner directement auprès de l'école.

 

Aucun diplôme n'est nécessaire pour être admis en formation de ME, mais il faut dans ce cas obtenir la moyenne à un écrit de sélection avant un éventuel oral.

Un curriculum vitæ et une lettre de motivation de cinq à six pages sont demandés aux candidats. Ces documents serviront de support à l’oral. Selon le lieu de l'épreuve le sujet est varié souvent en rapport avec l’actualité ou sur les motivations sous forme de dissertation, commentaire, synthèse. Et selon lui le lieu du concours il est souvent associé à un qcm ou un test psychotechnique. 

 

Si un candidat possède un Bac ou un BEP sanitaire et social, il est dispensé de la seconde partie de l'écrit et, s'il passe la première partie, n'a qu'à passer les oraux. Ces derniers durent chacun environ 45 minutes (un entretien avec un professionnel et un avec un psychologue). Il peut y avoir à la place d'un des deux, un oral de groupe, elle est évaluée par deux professionnels, le plus souvent un(e) éducateur et un(e) cadre socio-éducatif ou un(e) psychologue.

 

Les personnes ayant obtenu les meilleures notes à l'examen peuvent entreprendre la formation de ME.

PREPA C.S.P vous permet de bénéficier d'une déduction d'impôt de 50 % sur l'ensemble des cours à domicile. Pour connaître le tarif de votre accompagnement à domicile avec un enseignant spécialisé ou un professionnel, n'hésitez pas à nous contacter pour un devis gratuit, personnalisé et sans engagement de votre part.

La formation de Moniteur-éducateur

La formation préparant au diplôme d’État de Moniteur Éducateur est dispensée de manière continue ou discontinue en deux ans.

 

Durant la formation, l'élève reçoit des cours qui sont répartis en quatre Domaines de Compétence (DC).

 

Avant les réformes de juin 2007, les cours étaient divisés en Domaines de Formation (DF), eux-mêmes découpés en Domaines de Compétence (DC). Il y a quatre DF, et chacun s'appuie sur un thème particulier (Maltraitance, Processus de développement…). Il travaille aussi sur les différents handicaps, et les différents publics auprès desquels il est susceptible de travailler1.

 

Une technique éducative est également à choisir parmi le théâtre, la photo, la musique, ou encore la vannerie, la poterie… Malheureusement, cette option se perd et de moins en moins d'écoles la pratiquent.

 

Elle comporte 950 heures d’enseignement théorique et 980 heures (28 semaines) de formation pratique.

 

Art. 5. - L’enseignement théorique est composé de quatre domaines de formation (DF) :

 

DF1 accompagnement social et éducatif spécialisé : 400 heures

DF2 participation à l’élaboration et à la conduite du projet éducatif spécialisé : 300 heures

DF3 travail en équipe pluri-professionnelle : 125 heures

DF4 implication dans les dynamiques partenariales, institutionnelles et inter-institutionnelles : 125 heures

 

La formation pratique, délivrée au sein de sites qualifiants, est l’un des éléments de la qualité du projet pédagogique de l’établissement de formation. Elle participe à l’acquisition des compétences dans chacun des domaines identifiés au sein du référentiel professionnel au même titre que la formation théorique et ne saurait être dissociée de cette dernière.

 

Pour les candidats effectuant la totalité de la formation, la formation pratique d’une durée totale de 28 semaines (980 heures) se déroule sous la forme de deux ou trois stages, d’une durée minimale de 8 semaines (280 heures). Ces stages, dont l’un s’effectue obligatoirement dans une structure recevant du public en situation  d’hébergement, doivent être représentatifs d’expériences diversifiées en terme de publics et de modalités d’intervention.

 

Les candidats en situation d’emploi de Moniteur Éducateur effectuent au moins un stage d’une durée minimale de 8 semaines (280 heures), hors structure employeur et auprès d’un public différent de celui auprès duquel ils exercent.

Pour les candidats n’ayant pas à valider les quatre domaines de compétences du diplôme, une période de stage minimale de 8 semaines (280 heures) est associée à chacun des domaines de formation constitutif de leur programme individualisé de formation.

 

Plusieurs travaux sont à effectuer pendant la formation :

  • deux Notes de stage de cinq pages chacune (une note/ année)
  • un projet d'activité à mettre en application lors du second stage
  • une note de réflexion de 15 pages portant sur le second stage avec bibliographie et sources
  • un dossier thématique de 20 pages, avec bibliographie et sources fondées sur trois champs disciplinaires au choix (type sociologie, anthropologie, psychanalyse…)
  • une composition sur le cadre institutionnel et la position du moniteur-éducateur de 10 pages portant réflexion sur les lois cadres du lieu de stage ainsi que la pratique du métier au sein de la structure.

De manière générale, tous ces travaux, sauf le premier rapport de stage, sont à effectuer en seconde année, pendant le stage long. Cependant, cette organisation peut varier selon les écoles : chez certaines, les écrits sont étalés sur les deux ans. Ainsi, la quantité de travail augmente énormément entre la première et la seconde année.

 

L’examen final se compose d'écrits et d'oraux qui sont notés sur 20. Généralement, cet examen est composé de quatre épreuves : une épreuve écrite et trois épreuves orales (démarche éducative, expérience de stage, dossier élaboré par le candidat).Cet examen est composé de quatre épreuves : une épreuve écrite et trois épreuves orales (démarche éducative, expérience de stage, dossier élaboré par le candidat). La fin de la formation est sanctionnée par l’obtention du diplôme d’État de moniteur-éducateur (DEME).

La VAE de Moniteur-éducateur

Le Diplôme d'Etat de moniteur-éducateur peut également être obtenu par la validation des acquis de l’expérience (VAE).

 

Conditions :

 

Pour prétendre à la validation des acquis de l'expérience pour l'obtention du Diplôme d'Etat de Moniteur Educateur, les candidats doivent justifier des compétences acquises dans l'exercice d'une activité salariée, non salariée ou bénévole, en rapport direct avec le contenu du diplôme. La durée totale d'activité cumulée exigée est de trois ans.

Deux livrets constituent les supports principaux de votre demande de Validation des Acquis de l’Expérience.

 

La constitution du dossier :

 

Ce dossier vous permet de faire votre demande de VAE et de présenter votre parcours professionnel. Il comprend deux livrets.

 

1.    Le livret 1 ou dossier de recevabilité :

 

Le livret 1 doit être retiré puis retourné complété au service du Dispositif Académique de Validation des Acquis (DAVA) de l’Education Nationale.

Le Livret 1, qui a pour objectif d’étudier la recevabilité de votre demande en regard des exigences réglementaires. Il permet d’examiner votre demande en tenant compte de votre ancienneté professionnelle et de la qualité de votre expérience par rapport au diplôme visé.

 

La recevabilité de votre demande sera décidée à partir ce premier livret.  La recevabilité de la demande ou son rejet motivé vous sera notifié par écrit dans un délai de deux mois.

 

2.    Le livret 2 ou dossier d’admissibilité :

 

Le Livret 2, qui a pour objectif d’analyser votre expérience en regard des  exigences du diplôme d’Etat de moniteur éducateur. Dans ce document descriptif vous allez présenter les principales activités et les tâches que vous avez effectuées et vous analyserez vos compétences afin de les mettre en correspondance avec les contenus du diplôme visé. C’est le support de votre entretien avec le jury.

 

La soutenance orale devant le jury :

 

Après avoir déposé votre livret 2, vous pouvez être convoqué par le jury pour un entretien. Cet entretien est destiné à compléter et expliciter les informations contenues dans le dossier que vous avez rédigé et à vérifier l’authenticité de vos déclarations.

 

Il permet au jury de mieux cerner et comprendre le travail que vous avez réellement effectué. Le jury procédera à un travail d’identification des compétences que vous maîtrisez à partir de l’exposé que vous aurez fait de votre expérience.

 

La décision du jury :

 

Le jury s’appuie sur la lecture du livret 2 et sur l’entretien pour décider de la validation accordée. Il statue en regard du référentiel professionnel sur chacun des domaines de compétence. Il peut vous attribuer une validation :

Plusieurs possibilités peuvent alors se présenter :

 

1.    Le jury décide de vous attribuer la totalité du diplôme.

 

2.    En cas de validation partielle, le jury pourra formuler des conseils et préconisations pour l’obtention totale du diplôme. A compter de la date de notification de vos résultats, vous disposerez d’un délai de 5 ans pour valider les domaines de compétences manquants.

 

3.    Le jury décide de ne rien vous attribuer et peut vous suggérer un retour en formation ou vers un autre diplôme.

 

Le parcours post-jury :

 

En cas de validation partielle le candidat a 2 possibilités pour obtenir les domaines de compétences manquants :

 

1. suivre les compléments de formation correspondants dans un centre de formation agréé et passer les épreuves et examens prévus ;

2. se présenter de nouveau devant un jury VAE, en bénéficiant, si le candidat le souhaite, d'un accompagnement.

Perspectives d'évolution de carrière du Moniteur-éducateur

Il existe peu de possibilités d’évolution.

 

Le moniteur-éducateur souhaitant évoluer peut entreprendre une autre formation du secteur social en bénéficiant d'un allègement de formation (à hauteur d'un tiers du programme). C'est le cas pour les métiers suivants : éducateur spécialisé, éducateur technique spécialisé, éducateur de jeunes enfants. Il peut également être dispensé de 3 unités de formation sur 6 (et de leurs épreuves de certification) pour préparer le diplôme d'État de technicien de l'intervention sociale et familiale.

PREPA C.S.P
Tél. 07.82.63.13.99

prepas.csp@gmail.com
Du lundi au vendredi
De 9h à 18h.

Relecture, correction, amélioration de vos écrits à distance par mail.

Partout en FRANCE (et DOM-TOM), un service de proximité pour votre SOUTIEN SCOLAIRE et vos COURS PARTICULIERS à DOMICILE en 2017 et 2018

PREPA C.S.P bénéficie de la déclaration "Service à la Personne", de fait, la moitié des sommes versées par la personne est déductible de ses impôts, ou donne lieu à un remboursement par le Trésor Public si la personne n'est pas imposable, selon les dispositions en vigueur et sans aucune démarche de votre part.

Rejoignez notre équipe ?

Vous êtes un enseignant diplômé ou un professionnel expérimenté et vous souhaitez donner des cours ?

Envoyez votre candidature par mail à :

"prepas.csp@gmail.com"


Appel

Email