cours-particuliers-à-domicile-soutien-en-formation-social-sanitaire-paramedical
2018/2019 - COURS PARTICULIERS - CORRECTION ECRIT A DISTANCE - Tél. 07.82.63.13.99
2018/2019 - COURS PARTICULIERS - CORRECTION ECRIT A DISTANCE - Tél. 07.82.63.13.99 

Educateur à la P.J.J

CONCOURS EDUCATEUR DE LA PROTECTION JUDICIAIRE DE LA JEUNESSE – P.J.J - 2018

Le concours d'Educateur pjj 2018 : besoin d'un coup de main pour vous préparer à la rédaction de la note de synthèse

Pour le concours, il faut vous préparer à la rédaction d'une note ayant pour objet d'analyser une situation éducative ou familiale, d'en dégager la problématique et de proposer les solutions permettant d'y répondre.

 

Cette épreuve est destinée à apprécier les qualités de rédaction, d'analyse et de synthèse du candidat, ainsi que son aptitude à dégager des solutions pertinentes (durée quatre heures ; coefficient 4).

 

Réussir cette épreuve exige de l’entraînement et une connaissance des enjeux éducatifs, psychologiques et judiciaires des mineurs.

 

Il n’existe pas d’annales corrigées du concours, cependant vous trouverez les annales du concours sur http://www.metiers.justice.gouv.fr.

 

Besoin d’un coup de pouce ? Préparation au concours Educateur Pjj – Note de synthèse -

 

DATE CONCOURS EXTERNE et INTERNE : LE JEUDI 8 MARS 2018

 

Si vous avez peu de temps devant vous pour vous familiariser avec l'épreuve de la note de synthèse, le vocabulaire éducatif et/ou la connaissance de la P.J.J, nous proposons de vous envoyer par mail l'ensemble des documents ci-dessous au tarif de 30 € :

 

- Un exemple de correction de l'épreuve de 2015 : La situation de Jason Lemaire (extrait ci-dessous) ;

- L'analyse détaillée de la situation de Nicolas Mausse - épreuve 2012 - (extrait ci-dessous) ;

- Deux exemples de rapport éducatif qui pourront vous servir d'appui pour la rédaction de la note de synthèse (vocabulaire utilisé) et pour construire un plan ;

- Un cours complet pour tout savoir (ou presque) de la Protection Judiciaire de la Jeunesse (extrait ci-dessous).

 

Pour recevoir l'ensemble des documents par mail, le règlement s'effectue selon 3 possibilités : 

 

1. Par chèque à l'ordre de "PREPA C.S.P" par courrier à l'adresse suivante : "PREPA CSP - 165, par d'Abay - 65710 Beaudéan - FRANCE" accompagné de la fiche de renseignement ci-dessous.

Télécharger et imprimer ce document à renvoyer par courrier avec votre règlement
FICHE DE RENSEIGNEMENT PJJ à joindre à v[...]
Document Adobe Acrobat [349.5 KB]

 2. Par virement bancaire en indiquant en référence votre nom, prénom. 

Télécharger ce document et suivre les instructions pour votre virement
Doc. Concours Educateur Pjj - Réaliser v[...]
Document Adobe Acrobat [367.2 KB]

3. Par PayPal  à l'attention de l'adresse mail "prepascsp@yahoo.fr" en indiquant en référence votre nom, prénom. Ce moyen de paiement est possible à condition d'être propriétaire d'un compte PayPal.

Nous vous confirmerons par mail la réception de votre chèque et/ou de votre virement. En suivant, vous recevrez l'ensemble des documents sur votre boîte mail.

 

N'hésitez pas à nous solliciter par mail à prepas.csp@gmail.com ou par téléphone au 07.82.63.13.99 pour vos questions et vos remarques.

 

Selon votre échéance, nous pouvons mettre en place des cours particuliers à domicile ou à proximité de chez vous avec un professionnel qui maîtrise la méthodologie et les exigences du concours spécifique.

Extrait de la correction de l'épreuve 2015 : La situation de Jason Lemaire

C'est un mineur âgé de 16 ans et demi qui a un parcours chaotique tant sur le plan scolaire que sur le plan familial.
En effet, les relations conflictuelles avec son père, refus de l'autorité paternelle, le père ne se montre pas forcément présent et à l’écoute de son fils, il refuse de communiquer avec lui dans certaines situations.
…………………………………………………………………………………………………………………………………………………
Les parents n’arrivent pas à se remettre en question concernant le comportement de leur fils, ils peuvent se désinvestir de leur rôle et se désintéresser de lui.
Dans certaines situations, les parents positionnent leur fils comme « l’enfant roi » à qui on ne pose pas de cadre et de limite. Ils remettent en question les actes et la parole des professionnels.
…………………………………………………………………………………………………………………………………………………
Eléments de personnalité :
Jason par son comportement démontre à ne pas respecter les règles établit à vouloir sans cesse franchir les limites et défier l'autorité des adultes. Il a des difficultés à accepter la frustration et les limites.

Extrait de l'analyse de la situation de Nicolas Mausse (2012) 

Monsieur MAUSSE Nicolas, né le 12 janvier 1995 à Nanterre, âgé de 16 ans vit chez sa mère Madame MALOT Marie, épouse MAUSSE, à NANTERRE. Il est incarcéré depuis le 10 février 2011 au Quartier Mineur de la Maison d'arrêt de Nanterre suite à un jugement pour des faits "d'extorsions aggravées" commis le 2 décembre 2009. Sa libération est prévue pour le 17 mai 2011.

Le 22 septembre 2009, Monsieur MAUSSE Nicolas a été déféré et présenté devant un Juge des Enfants. Une mesure de Liberté Surveillée Préjudicielle à été ordonnée et attribuée à l'Unité Educative de Nanterre. Jugé le 20 janvier 2011, il fait l'objet d'une mesure de Liberté Surveillée jusqu'à sa majorité. L'établissement d'une relation éducative s'est instauré en relation de confiance entre Monsieur MAUSSE Nicolas et l'équipe éducative d'U.E.M.O.

……..

Le travail avec Monsieur MAUSSE Nicolas est compliqué et difficile tant qu'il refuse toute ouverture à un quelconque travail éducatif. Il est lui-même inquiet de son avenir et n'arrive pas à se projeter.

La psychologue du lieu de vie parle d'un état très fragile de Monsieur MAUSSE Nicolas, due à l'instabilité familiale, matérielle et affective. Son attitude se dégrade en cherchant la protection auprès de l'adulte et va même jusqu'à dénoncer les jeunes commettant un acte transgressif. Ce positionnement n'a fait que renforcer la distance entre lui et ses pairs et la position de victime dans laquelle il était déjà. 

......

Il est actuellement impossible pour le mineur d'investir une autre place, entre se sentir victime et l'autre être délateur de faits. Il n'assume pas ses actes, réclame une attention exclusive de la part des adultes, allant jusqu'à se mettre en danger. Il est dans l'incapacité de nouer une relation sereine et équilibrée, sur du long terme. Il a été placé en garde à vue avec un autre mineur suite au vol de la mobylette du lieu de vie. Ce délit donne lieu à cette mise en examen du 20 octobre 2011 à Nanterre.

……

La situation dans laquelle Monsieur MAUSSE Nicolas se trouve est alarmante, voire inquiétante.

 

SYNTHÉSE DE LA SITUATION ET PROJET

 

Monsieur MAUSSE Nicolas, né le 12 janvier 1995, âgé de 16 ans demeurant chez sa mère à Nanterre est incarcéré depuis le 10 février 2011 au quartier Mineur de la Maison d'Arrêt de Nanterre suite à un jugement pour des faits "d'extorsions aggravées" commis le 2 décembre 2009. Sa libération est prévue pour le 17 mai 2011.

......

Nicolas a été suivi dans le cadre d'une mesure d'Action Educative en Milieu Ouvert (AEMO) exercée par l'Aide Sociale à L'Enfance de 2005 à 2009. Par protection, il a été placé à de nombreuses reprises jusqu'au 8 juillet 2009. Il a toujours mis en échec ses placements de par son instabilité, son comportement, ses attitudes déviantes mais aussi le manque de respect vis à vis des jeunes placés et des équipes encadrantes.

…..

Nicolas a besoin d'un cadre contenant, structurant et épaulé par des adultes soutenant et cadrant, au quotidien. Chose qu'il ne retrouve pas dans sa famille et surtout avec les éducatrices (le côté féminin). Peut-être que si les encadrants étaient des hommes, la notion de rep(airs) et ou de re(pères) seraient moindres. Pourquoi ne pas être dans le conflit avec Nicolas  pour faire débloquer certaines situations car il dit souvent qu'il est victime, frustré  et qu'il tend à minimiser la portée de ses actes.

…..

Quels repères à t-il ce mineur aujourd'hui ? Une famille à l'abandon, une soeur cadette très perturbée (en danger elle aussi), une mère abandonnique elle aussi, et qui n'a aucun cadre. Des fonctions parentales pour les deux aînés qu'on attribue quand on a besoin d'eux.

Cependant, Nicolas sait investir des lieux quand il veut. Le travail sur la réparation pénale lui ferait prendre conscience de ses actes.

La mesure de réparation pénale des mineurs introduite dans l’ordonnance de 1945 par la loi du 4 janvier 1993 portant la réforme du code de procédure pénale (article 12-1)

est peut être une des réponses de la justice à la délinquance des mineurs par rapport à la situation de Nicolas. Elle est avant tout une sanction éducative.

…..

Le travail éducatif ou l'accompagnement éducatif porté sur Nicolas s'orienterait vers :

• Le travail sur l'acte et la transgression

Le travail éducatif  pour Nicolas porterait sur la mesure de se réparer, en permettant de travailler surtout sur l'acte commis.

….

La protection Judiciaire de la Jeunesse

1/Les différents professionnels la Protection Judiciaire de la Jeunesse Ils interviennent tant dans la protection de l’enfance (art 375 CC) qu’au pénal (ord 45) pour des jeunes principalement de  13 à 18 ans au moment des faits.

       1.1/    Les éducateurs PJJ L’éducateur de la protection judiciaire de la jeunesse travaille dans des centres éducatifs fermés ou en milieu ouvert avec des enfants ou ados délinquants ou victimes d’une agression. Son but est de les écouter et de les réinsérer et de les pousser à devenir responsable (notamment ceux qui l’ont conduit à être placé dans un centre éducatif fermé). L’éducateur de la protection judiciaire de la jeunesse travaille en étroite collaboration avec le juge des enfants dont il veille à faire appliquer la sanction prononcée.

.....

Il travaille en milieu ouvert et en hébergement auprès des mineurs mis en danger par leur situation familiale ou des parcours de vie chaotiques, et des adolescents de 13 à 18 ans poursuivis par la Justice ou jugés, qu’ils soient placés ou détenus ou maintenus dans leur milieu naturel. L’éducateur PJJ est d’abord un homme ou une femme de terrain. En lien avec son équipe pluridisciplinaire…

…….

3/ LES AUTRES PROFESSIONNELS INTERVENANTS dans le cadre pénal auprès des mineurs 

3. 1/ Les Juges des enfants                

Ceux sont des magistrats du siège, ils ordonnent les mesures dans le cadre pénal (délinquance), en audience de cabinet ou au Tribunal pour enfants en présence de deux assesseurs. Ces prises en charges spécifiques sont alors exercées par les professionnels de la Protection Judiciaire de la Jeunesse.

3.2/  Les juges d’instructions          

Ils interviennent pour certains mineurs dans des affaires criminalisées ou/et en réunion avec des majeurs. Dès que l’instruction est terminée, il renvoie le dossier soit sur le TPE ou la Cour d’Assise pour mineurs en fonction de la gravité des faits et de la peine encourue. Au cours de l’instruction, il peut également ordonner des mesures pénales en attendant le jugement.

....

Pour des primodélinquants , ils peuvent orienter les mineurs vers une association habilitée à exécuter des mesures alternatives (mesure de réparation, stage citoyen)  ou orienter vers  le délégué du procureur pour tenter une conciliation et/ou prévenir des récidives. 3.4/  les délégués du procureur : Ils sont saisis par le parquet et interviennent avant d’éventuelles poursuites du parquet. Cette démarche permet un traitement rapide des petits délits et des conciliations. Par contre, si l’auteur des faits condamnés à exécuter cette prise en charge ne respecte pas cette procédure,…..

……..

L'école nationale de protection judiciaire de la jeunesse (ENPJJ) assure la formation initiale et continue de l'ensemble des personnels de la protection judiciaire de la jeunesse (ministère de la Justice). Implantée à Roubaix elle comporte onze centres régionaux de formation. En outre, elle développe des activités d'étude et de recherche, de documentation et d'édition qui, plus largement, s'étendent aux milieux professionnels voisins de l'éducation spécialisée et du travail social. La direction de la formation initiale….

…….

La justice des mineurs concerne les mineurs en danger (dans le cadre de la justice civile au titre de l’article 375 du code civil) ainsi que les mineurs ayant commis des actes de délinquance (dans le cadre de la justice pénale, au titre de l’ordonnance du 2 février 1945 relative à l’enfance délinquante). Dans ces deux domaines, c’est le juge des enfants qui est compétent pour prendre la décision judiciaire.

......

Les alternatives aux poursuites décidées par le procureur de la République :

• le rappel à la loi,

• l’orientation vers une structure sanitaire, sociale ou professionnelle,

• la réparation,

• la régularisation de la situation au regard de la loi ou du règlement,

• la médiation,

Les mesures, les sanctions éducatives et les peines selon l’âge du mineur.....

......

La méthodologie de la note de synthèse - Concours Pjj

La note de synthèse, qui consiste à analyser un dossier et à en présenter de manière synthétique le contenu, est une épreuve de concours qui fait une sélection importante parmi les candidats.

L'épreuve de la note de synthèse nécessite du candidat des qualités de rigueur. Il doit en effet respecter scrupuleusement des contraintes de forme très strictes et faire preuve d'une grande objectivité dans la restitution des idées du dossier. Son avis sur le dossier ne doit jamais apparaître.

Le candidat doit dans un premier temps décortiquer le dossier (I) et, dans un second temps, établir un plan et rédiger une note de synthèse très structurée (II).

I. Le décorticage du dossier

Ce décorticage consiste d'abord à étudier le dossier (A) et ensuite à en réaliser le relevé d'idées (B).

 

A. L'étude du dossier

Elle débute par l'analyse du sujet. Il faut considérer notamment les mots clés et s'attacher à identifier le thème en essayant également, si possible, de déterminer, quels sont les objectifs de la note de synthèse.

Vient ensuite le survol du dossier où il faut seulement prendre en compte les titres, sous-titres, résumés d'articles (ou chapeaux), ainsi que les passages mis en relief (qu'ils soient encadrés, en gras, en italique ou soulignés). Il faut parvenir à :

  • comprendre le sens général de chaque document ;
  • évaluer l'adéquation de chaque document avec l'intitulé du sujet ;
  • déterminer un ordre de lecture des documents en fonction de leur nature et de leur importance.

L'étude du dossier se poursuit par une analyse plus approfondie des textes. Celle-ci est sélective : les passages ou documents n'ayant pas de rapport avec le sujet sont ignorés. Il faut procéder paragraphe par paragraphe et veiller à faire la part entre l'essentiel et les éléments secondaires.

L'étude du dossier conduit à un relevé d'idées qui sera utilisé plus tard pour établir le plan de la note de synthèse.

 

B. Le relevé d'idées

Le relevé d'idées est l'aboutissement de l'analyse des différents documents, décortiqués par ordre d'importance. Plusieurs méthodes sont possibles, notamment celle des colonnes qui est intéressante lorsque le plan n'est pas suggéré dans l'énoncé du sujet. Elle consiste à matérialiser, au brouillon, des colonnes correspondant chacune à un document, une dernière colonne supplémentaire étant rajoutée afin d'y noter les idées susceptibles d'être utiles pour l'introduction, la conclusion, voire la transition.

Grâce à une certaine pratique, il devient possible de déterminer la méthode la plus appropriée, en fonction des caractéristiques du sujet. Quoi qu'il en soit, deux écueils sont à éviter : être trop sélectif ou, au contraire, effectuer un relevé trop étoffé.

Bien entendu, il ne s'agit pas de recopier des extraits du dossier. Le candidat doit exprimer de manière personnelle les idées essentielles qui se dégagent de chaque document et rester fidèle aux textes, en étant suffisamment précis pour qu'il puisse exploiter son relevé, dans la suite de l'épreuve, sans être obligé de revenir au dossier.

C'est à partir du relevé d'idées qu'est établi le plan détaillé de la note de synthèse.

 

II. Le plan détaillé et la rédaction de la note

Pour rédiger sa note de synthèse, le candidat doit construire son plan (A) puis rédiger son devoir (B).

 

A. Le plan détaillé

Tous les éléments du relevé d'idées doivent s'intégrer dans les différentes parties et sous-parties de la note de synthèse. Le candidat est amené à considérer les liens qui peuvent exister entre les idées importantes afin d'élaborer les grandes lignes du devoir. Il doit essayer de prendre du recul : son plan doit être en adéquation avec le dossier et le sujet ; il faut aussi qu'il soit équilibré (toutes les sous-parties doivent être à peu près de même taille et présenter sensiblement un intérêt équivalent).

Pour l'établissement du plan, il n'est pas nécessaire de rechercher la complication : le plan doit être avant tout logique, clair et facilement compréhensible. Ainsi, il est préférable d'analyser, dans la première partie, les causes d'un problème et les données correspondantes. Pour ce qui est de la deuxième partie, ce sont plutôt les conséquences qui sont exposées, les éventuelles solutions, les conditions de leur mise en œuvre… Les parties et sous-parties sont les étapes d'une démonstration ; elles ne doivent pas être de simples thèmes juxtaposés.

Une note de synthèse peut comporter deux ou trois parties mais, en général, il vaut mieux se limiter à deux parties. Le plan doit être clairement apparent sur la note. Il vaut mieux le "matérialiser" par une numérotation (I et II pour les parties ; A et B pour les sous-parties), ainsi que par des titres de parties et sous-parties.

Le plan étant établi, le candidat peut donner un titre à sa note de synthèse avant de passer à la rédaction du devoir.

 

B. La phase de rédaction

A l'exception des titres, l'ensemble de la note de synthèse doit être rédigé : il s'agit d'une épreuve de français. Il convient d'adopter un style impersonnel : l'emploi de la première personne est à bannir. Parallèlement, il faut rester neutre (toute prise de position est à exclure) et s'en tenir strictement aux idées du dossier. Une présentation aérée facilite la lecture de la note.

Surtout, une note de synthèse est structurée ; elle comporte donc une introduction, un développement et une conclusion :

L'introduction a trois fonctions et elle se compose, de ce fait, de trois parties, chacune d'elles correspondant à un paragraphe :

  • la phrase d'attaque (dont le but est d'amener le sujet, d'éveiller l'intérêt du lecteur)
  • la "masse théorique", où il faut "poser le sujet", c'est-à-dire expliciter le problème, montrer l'intérêt du sujet, son actualité…
  • l'annonce de plan (en annonçant seulement les grandes parties).

Le développement est rédigé à partir du plan établi au début du montage de la note de synthèse en reprenant les titres des parties et sous-parties (précédés du numéro correspondant) ; ils reflèteront clairement la structure du devoir. Le candidat doit soigner les enchaînements d'idées, mettre en relief sa démarche avec des mots de liaison et penser entre autres à annoncer brièvement les sous-parties (A et B) au début de chaque partie. Bien entendu, une transition sépare les deux parties du développement.

La conclusion est succincte (moins de dix lignes). Il s'agit d'abord d'énoncer l'idée essentielle qui se dégage du dossier (premier paragraphe), puis de réaliser une "ouverture" ou un élargissement (deuxième paragraphe), en s'en tenant, là aussi, à des éléments tirés du dossier.

La note de synthèse est donc un exercice spécifique, permettant de mettre en valeur les qualités d'analyse d'un candidat, grâce à l'étude d'un dossier, et sa rigueur, dans l'obligation qui lui est faite de respecter des conditions de forme très précises.

C'est ainsi qu'il apparaîtra nécessaire, aux candidats qui veulent mettre toutes les chances de leur côté, de se préparer sérieusement à cette épreuve.

 

Source : http://www.note-de-synthese.fr

PREPA C.S.P

www.prepa-csp.fr
Tél. 07.82.63.13.99

prepas.csp@gmail.com
Du lundi au vendredi
De 9h à 18h.

Relecture, correction, amélioration de vos écrits à distance par mail.

Partout en FRANCE (et DOM-TOM), un service de proximité pour votre SOUTIEN SCOLAIRE et vos COURS PARTICULIERS à DOMICILE en 2017 et 2018

PREPA C.S.P bénéficie de la déclaration "Service à la Personne", de fait, la moitié des sommes versées par la personne est déductible de ses impôts, ou donne lieu à un remboursement par le Trésor Public si la personne n'est pas imposable, selon les dispositions en vigueur et sans aucune démarche de votre part.

Rejoignez notre équipe ?

Vous êtes un enseignant diplômé ou un professionnel expérimenté et vous souhaitez donner des cours ?

Envoyez votre candidature par mail à :

"prepas.csp@gmail.com"


Appel

Email